Restauration de la tufière d'Ornon

Date de l'actualité: 
23/06/2016


 

Cette sculpture naturelle surprenante doit son existence à une résurgence située en amont et qui forme une cascade sur une zone végétalisée. Après avoir traversé différentes couches géologiques, cette eau qui surgit à l'air libre est chargée en bicarbonates qui précipitent sous forme de calcaire au contact de l’atmosphère.

 

Avec le temps, une roche se constitue : le tuf calcaire ou travertin. Cette roche calcaire va se former sur la végétation (herbes, mousses…) ce qui va, à la longue, la pétrifier. Différentes espèces végétales spécifiques, notamment des mousses, se développent sur ce milieu fragile.

 

Cette formation géologique s'est dégradée : l'eau ne circulant plus correctement tout le long du versant notamment en aval de la piste, le calcaire ne s'y déposait plus.

 

La tuffière avant travaux

Dans le cadre du site Natura 2000 du col d'Ornon, en partenariat avec l'ONF et avec le soutien financier de l’État, la commune d'Ornon a réalisé des travaux de restauration permettant d'assurer un écoulement tout le long de la tufière. L'ensemble de la tufière est ainsi en fonctionnement. Les dépôts calcaire vont pouvoir se poursuivre et assurer la pérennité de ce milieu très fragile.

 

 

Un panneau d'information a été mis en place à côté de la tufière et un itinéraire de balade est proposé permettant de découvrir la tuffière, un sapin remarquable et les hameaux de la commune d'Ornon (voir l'actualité correspondante).